Résumé

La Grande Région se compose de nombreux espaces frontaliers ruraux dotés d’infrastructures de soins restreintes et les structures de soins dans les sites frontaliers urbains ne disposent pas toujours des ressources humaines et techniques pour répondre à une demande de soins spécifiques. Les patients de ces espaces frontaliers doivent souvent effectuer des distances importantes pour être pris en charge de manière adéquate.

Le développement de coopérations transfrontalières permettrait de mettre en synergie l’offre de soins et les moyens techniques adaptés des versants frontaliers contigus pour améliorer l’accès aux soins des populations qui résident dans ces territoires frontaliers et réaliser, aussi, des économies d’échelle entre les systèmes de santé, grâce à la mutualisation de l’offre et l’échange d’expériences et de bonnes pratiques. En outre, la coopération transfrontalière dans le domaine de la santé a pour effet positif d’apporter une réponse aux problèmes de pénuries de professionnels de santé et de renforcer l’attractivité du territoire transfrontalier.  

Partenariat du projet

Bénéficiaire chef de file
  • OEST Observatoire Européen de la Santé Transfrontalière GEIE
Opérateurs partenaires
  • COTRANS – Association de Promotion et de Développement des Coopérations Transfrontalières en Santé asbl
  • ORS Grand Est – Observatoire Régional de la Santé Grand Est
  • Eurodistrict SaarMoselle
  • VIVALIA
  • SHG-Kliniken Völklingen
  • Mutualité Socialiste du Luxembourg
  • Hôpital de Mont Saint Martin Groupe SOS Santé
  • Fondation Emile Mayrisch
  • CPAM de Moselle (Caisse Primaire d’Assurance Maladie)
Opérateurs méthodologiques 
  • CHEM – Centre hospitalier Emile Mayrisch
  • Klinikum Saarbrücken
  • AMSAV
  • Ministerium für Soziales, Arbeit, Gesundheit und Demografie Rheinland-Pfalz
  • Mutualité libérale du Luxembourg
  • CPAM de la Meuse (Caisse Primaire d’Assurance Maladie)
  • Centre hospitalier de Sarreguemines
  • Fédération des Hôpitaux Luxembourgeois
  • CPAM de Meurthe-et-Moselle (Caisse Primaire d’Assurance Maladie)
  • Munalux Mutualité Neutre
  • Hôpitaux Robert Schuman
  • Ministère de la Santé/Gesundheitsministeriumdu Luxembourg
  • AMMD – Association des Médecins et Médecins-Dentiste du Grand-Duché de Luxembourg
  • CHL – Centre hospitalier de Luxembourg
  • CANSSM – Caisse Autonome de Sécurité Sociale dans les Mines
  • SAMU Centre 15 de Moselle – CHR Metz Thionville
  • Est-RESCUE – Réseau des structures d’urgence de la région Grand Est
  • vdek – Verband der Ersatzkasse e.V.
  • AViQ – Agence pour une Vie de Qualité
  • SJV – Klinik Sankt Joseph Sankt Vith
  • Mutualité chrétienne de la Province de Luxembourg
  • SDIS 57 – Services départementaux d‘incendie et de secours Moselle
  • Ministerium für Soziales, Gesundheit, Frauen und Familie des Saarlandes
  • AOK Rheinland-Pfalz/Saarland
  • Ministerium der Deutschsprachigen Gemeinschaft Belgiens

Coût et durée du projet

Coût du projet :

Coût du projet : 1263587,85 EUR
Montant FEDER : 758152,71 EUR
Taux FEDER : 60%

Durée du projet :

01/01/2019–30/12/2022